Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Tim et William Stewart – Silver Fern Honey

Voici le portrait de Tim et William Stewart (Silver Fern Honey)

Tim et William Stewart, merci de nous accorder cette interview. L’apiculture est un sujet très intéressant et je suis certain que nos lecteurs chez Apis Cera voudraient en savoir d’avantage !

Apis Cera: Peux-tu nous donner ton âge et ta situation géographique ?
Tim Stewart: J’habite dans la région de Horsham Downs à Waikato, Nouvelle-Zélande et j’ai 33 ans.
William Stewart: Je vis dans la ville de Hamilton dans une banlieue appelée Chartwell. Je suis âgé de 26 ans.

Et à quel âge avez-vous commencé l’apiculture ?
Tim: Initialement mon intérêt pour l’apiculture a été déclenché lorsque à l’école primaire je suis allé voir des ruches. Ensuite, j’ai eu quelques ruches au cours de mes années de lycée. J’ai fait une petite pause de l’apiculture pendant mes études à l’université. Quand j’eu fini les études je suis rentré dans l’apiculture. Ce fut d’abord pour un autre apiculteur, puis je me suis lancé avec mon frère, William.
William: Je revenais de voyage à l’étranger et j’aidé souvent Tim à l’extérieur avec les différents aspects de l’entretien des ruches qu’il avait à ce moment-là. Suite à cela, la possibilité d’acheter une exploitation apicole est survenue et j’ai sauté sur l’occasion avec Tim.

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Combien de ruches as-tu actuellement et combien en avais-tu au début ?
Nous avons actuellement environ 1400 ruches. Nous avons commencé avec une poignée, que nous avons réussi à diviser et obtenir jusqu’à environ 100. Ensuite, nous avons rencontré un couple de retraités qui étaient désireux de vendre leurs ruches. Ils avaient autour de 650-700, que nous avons acheté et nous avons construit lentement jusuq’à notre nombre actuel.

Combien avez-vous d’abeilles en ce moment?
C’est une question difficile! Eh bien à cette époque de l’année (temps de la production de miel / été)(Janvier 2014), nous essayons d’avoir une population maximale …. disons une moyenne d’environ 50 000 abeilles serait bien.

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey
Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Quelle est votre partie favorite dans l’apiculture ?
Tim:
J’aime: J’ai vraiment du plaisir à regarder les abeilles changer avec les saisons. C’est incroyable de les regarder passer par leurs cycles.
J’aime moins: la quantité de voiture à faire.. c’est vraiment galère.
William:
J’aime: J’aime la croissance que vous pouvez obtenir tant en nombre de ruches que dans l’entreprise – de la production de miel brut en vrac; au traitement et à l’emballage avec le développement de la marque et la vente. J’apprécie aussi la logistique et la résolution de problèmes.
J’aime moins: Comme Tim, je n’aime pas la grande quantité de temps passé dans la voiture et aussi soulever des objets lourds..

N’avez-vous pas peur de te faire piquer ?
Tim: Non pas peur, mais je n’aime pas ça.
William: Non pas du tout, j’essaye d’éviter mais c’est inévitable!

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Es-tu témoin d’effondrement des colonies dans ta région ? Tes ruches souffrent de ce désastre ?
Non pas que nous soyons au courant. Nous gardons un œil attentif sur la santé de nos abeilles en tout temps.

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Quel type de fleurs, arbres ou plantes s’offrent à vos charmantes abeilles ?
Nos abeilles sont dans des environnements qui leur offrent une gamme complète de types de fleurs pour leur butinage tout au long de la saison. Au printemps, on les fait travailler sur le saule, qui leur donne du nectar et du pollen assez tôt. Les autres types comprennent des ajoncs et un buisson qui a une floraison précoce comme le Rewarewa, qui peut également fournir des surplus de miel dans une bonne année. Nous avons quelques ruches qui peuvent récolter du manuka à l’occasion. Mais la plupart de nos ruches sont situées dans des zones de pâturage, avec des fleurs telles que le trèfle et catsear qui sont prédominent.

Quel est votre type de miel favori ?
Tim: J’aime beaucoup le Rewarewa, un bon et sombre miel de buisson`;
William: J’aime le Kanuka, un peut plus subtile et moins sucré que d’autres miels.

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Où voyez-vous votre entreprise dans un an ?
Tim: Nous espérons construire un nouveau hangar pour notre usine d’extraction de miel, donc, c’est très excitant. Et bien sûr toujours l’apiculture.
William: Ce serait bien d’avoir un apiculteur sénior dans notre équipe afin d’acquérir des connaissances et partager quelques-uns des rôles de gestion des ruches. Je suis également impatient d’être impliqué dans la conception et l’installation d’une usine d’extraction.

Autre chose ?
N’hésitez pas à visiter notre page Facebook et notre site.

Tim et William Stewart - Silver Fern Honey
Tim et William Stewart - Silver Fern Honey
Tim et William Stewart - Silver Fern Honey

Et en version anglaise:

Tim and William Stewart thanks for agreeing to do this interview with me! Beekeeping is a very interesting topic I’m sure that our readers at Apis Cera would like to know more about.

Apis Cera: Can you tell us where you live and how old you are?
Tim: I live in the Horsham Downs area of the Waikato, New Zealand. 33 years old.
William: I live in Hamilton city in a suburb called Chartwell. I am 26 years old.

How and why did you get started with beekeeping?
Tim: Initially my interest in beekeeping was sparked when the primary school I went to had beehives. Then I had a couple of hives myself during my high school years. I had a bit of a break from keeping bees while I studied at university. When I had fisnished studying I got back into beekeeping. This was initially for another beekeeper and then I went into business with my brother, William.
William: I had returned from overseas travel and helped Tim out often with different aspects of looking after the hives he had at that time. Following this, the opportunity to buy a beekeeping operation arose and I jumped onboard with Tim.

How many hives do you have currently and how many did you start off with?
We currently have around 1400 hives. We started off with just a handful, which we managed to split and get upto around 100.  Then we met a retiring couple who were keen to sell their hives. They had around 650-700, which we bought and have slowly built up to our current number.

How many bees are in your hives?
That’s a tricky question! Well at this time of the year (honey production time/summer) we aim for maximum population….say an average of around 50,000 would be good.

What’s your favorite part of beekeeping?
Tim:
Favorite: I really enjoy watching the bees change with the seasons. Its amazing watching them go through their cycles.
Least favorite: The amount of driving we have to do can be a bit of a drag.
William:
Favorite: I like the growth that you can acheive both in hive numbers and in the scope of the business – from producing raw bulk honey; to processing and packing with brand development and selling. I also enjoy the logistics and problem solving.
Least Favorite: Like Tim, I dont enjoy the large amount of time spent in vehicles and other the physical tax from heavy lifting.

Aren’t you afraid of being stung?
Tim: Not afraid, don’t enjoy it though
William: Not at all, I try to avoid them but it’s inevitable.

Are you witnessing any colony collapse in your area? Does your hives suffer this phenomenon?
Not that we are aware of. We are keeping a watchful eye out for any poor health to our bees at all times.

What kind of flowers, trees or plants does your environment offer to your lovely bees?
Our bees are kept in environments that offer them a full range of flower types for them to forage on right throughout the season. Spring sees them working on willow, which gives them early nectar and pollen. Other early types include gorse and some early flowering native bush such as Rewarewa, which can also provide surplus honey in a good year. We have some hives which can gather manuka on occasion. But most of our hives are located in areas where they gather pasture honey, flowers such as clover and catsear predominate.

What’s your personal favorite type of honey?
Tim: I really enjoy Rewarewa, a nice, dark, bush honey.
William: I like Kanuka, a bit more subtle and less sweet than some.

Where do you see yourself in one year?
Tim: We are hoping to construct a new honey shed for our extraction plant to be in. So that’s pretty exciting. And of course still beekeeping.
William: It would be nice to take on a senior beekeeper in our team to gain outside knowledge and to share some of the hive management roles. I am also looking forward to being involved in the design and installation of a purpose built extraction plant.

Anything else?
Feel free to visit our Facebook page and our site