Yasuki Funahashi

Voici le portrait de Yasuki Funahashi, apiculteur de Honey Farm à Nagoya au Japon

Yasuki Funahashi, merci de nous accorder cet interview. L’apiculture est un sujet très intéressant et je suis certain que nos lecteurs chez Apis Cera voudraient en savoir d’avantage !

Apis Cera: Peux-tu te présenter ?
Yasuki : J’ai 53 ans et mes ruches sont au zoo et jardin botanique d’Higashiyama ainsi qu’au parc de Morikoro. Les deux se trouvent à Nagoya. En dehors d’apiculture, je parle des abeilles et de l’environnement à la radio.

Et à quel âge as-tu commencé l’apiculture et pourquoi se lancer dans cette aventure ?
J’ai récemment quitté mon entreprise pour démarrer l’apiculture à l’âge de 50 ans. Et depuis le printemps 2012 c’est devenu mon activité principale. Comme je travaillais dans un think-tank concernant l’environnement, je m’étais intéressé à l’apiculture.
Puis au moment de la rencontre avec les abeilles, j’ai eu une intuition forte et j’ai décidé d’être l’un de leur porte-parole.

Combien de ruches as-tu actuellement et combien en avais-tu au début ?
Nous avons commencé avec 16 ruches, et depuis le printemps 2013, nous avons 60.

Quelle est ta partie favorite dans l’apiculture ?
J’aime tout, c’est le bonheur et je me sens comme si je travaillais pour les dieux !

N’as-tu pas peur de te faire piquer ?
Non, pas du tout. Je sais bien qu’elles ne me piqueront pas tant que je les respecte et que je travaille en harmonie avec elles.

Es-tu témoin d’effondrement des colonies dans ta région ? Tes ruches souffrent de ce désastre ?
Heureusement, je ne suis pas frappé par cette phénomène. Non.

Quel type de fleurs, arbres ou plantes s’offrent à vos charmantes abeilles ?
Nos abeilles récoltent leur miel des fleurs et des plantes des taillis de la ville. Notre miel est donc une mélodie et une harmonie de la forêt.

Quel est ton type de miel favori ?
J’adore mon miel, mais tous les miels faits avec amour et affection sont délicieux.


Où te vois-tu dans un an ?
Je continuerai à développer l’apiculture et l’éducation environnementale par les abeilles d’une manière équilibrée pour que nous puissions contribuer à la société. De même les fondements de Honey Farm seront devenus efficaces par le biais du renforcement des collaborations avec Paris et la France. Et cela réalisera une vision harmonieuse de notre entreprise.

Autre chose ?
Des dieux vivent dans les abeilles.
Ces abeilles nous apprenent des tas de choses.
Les humains ne sont pas les dominateurs de la nature.
Nous sommes simplement un des êtres vivants.
Je vous invite à apprendre humblement avec nous l’environnement, l’esprit et la vie avec de la nature grâce aux abeilles pour que nous soyons heureux.

Yasuki Funahashi

一般社団法人ハニーファーム

Et en version anglaise:

Yasuki Funahashi thanks for agreeing to do this interview with me! Beekeeping is a very interesting topic I’m sure that our readers at Apis Cera would like to know more about.

Apis Cera: Can you introduce yourself?
Yasuki: I am 53 years old and my hives are in a Zoo, in the Higashiyama Botanical Gardens and in the Morikoro Park. Both are located in Nagoya. Besides beekeeping, I’m talking about bees and the environment on the radio.

How and why did you get started with beekeeping?
I recently left my company to start beekeeping at the age of 50 years old. And since the spring of 2012 it became my main activity. As I use to work for a think-tank on environmental issues, I began to focus on beekeeping. Then, at the moment I met « them » (the bees) I had a strong intuition and decided to be their spokesman.

How many hives do you have currently and how many did you start off with?
We started with 16 hives, and since the spring of 2013, we have 60.

What’s your favorite part of beekeeping?
I like everything, it’s happiness and I feel like if I’m working for the gods!

Aren’t you afraid of being stung?
No, not at all. I know they do not sting me as I respect them and I work in harmony with them.

Are you witnessing any colony collapse in your area? Does your hives suffer this phenomenon?
Fortunately, I am not strucked by this phenomenon. No.

What kind of flowers, trees or plants does your environment offer to your lovely bees?
Our bees collect honey from flowers and plants thickets of the city. Our honey is a melody and harmony of the forest.

What’s your personal favorite type of honey?
I love my honey, but all honeys made ​​with love and affection are delicious.

Where do you see yourself in one year?
I will continue to develop beekeeping and environmental education by bees in a balanced way so that we can contribute to society. Similarly the foundations of Honey Farm will become effective through strengthening collaboration with Paris and France. And it will make a harmonious vision of our company.

Anything else?
Gods lives in bees.
These bees teach us many things.
Humans are not the rulers of nature.
We’re just a being among other living beings.
I invite you to learn humbly about our environment, spirit and life with nature, with bees for us to be happy.

Yasuki Funahashi

一般社団法人ハニーファーム