Joseph récolte 300kg de légumes par an dans son petit jardin de ville

Joseph récolte 300kg de légumes par an dans son petit jardin de ville

À Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), Joseph Chauffray cultive un potager pas comme les autres. Pour rentabiliser chaque mètre carré de son petit jardin, Joseph a multiplié les astuces. Il a réussi à y caser un potager, un verger, une mare, une serre et à y faire pousser une centaine de fruits et légumes différents.

Faire pousser un maximum de fruits et légumes dans un minimum d’espace, c’est le pari fou relevé avec succès par un particulier, près de Rouen (Seine-Maritime). Il y a quatre ans, Joseph Chauffrey s’est mis à planter dans son jardin bitumé de Sotteville-lès-Rouen. Petit à petit il a su aménager les 150 m2 de terrain dont il disposait pour en faire un lieu végétal esthétique et surtout hyper-productif.

Presque autonomes

Il a notamment créé un potager de 25 m2, un verger et une serre. Résultat : en 2014, le jardinier a récolté 300kg de fruits et légumes aux multiples variétés. Des betteraves, des courges, des radis, des kiwis, des tomates cerises et même des tomates jaunes… Bref, de quoi être avec sa compagne, presque autonomes toute l’année, tout en faisant des économies.

Optimisation de terrain et tableur Excel

Son secret ? Optimiser l’espace. Interrogé par nos confrères de France 3, Joseph explique que pour pouvoir cultiver quatre légumes différents sur 1m2 de parcelle, il utilise « la verticalité » de l’espace. L’on apprend également qu’il applique à la lettre les principes de la permaculture. C’est à dire, laisser la nature œuvrer. Pour l’y aider, il a fait en sorte de recréer un véritable écosystème : du composte et une mare propice aux insectes. D’ailleurs, il déclare ne pas utiliser de pesticides. Bien sûr, produire autant demande du travail et du temps. Environ 10h par semaine, selon lui. Et en plus de mettre les mains dans la terre, il consigne absolument tout dans un document Excel.

Joseph récolte 300kg de légumes par an dans son petit jardin de ville

Du poids de sa récolte à la météo.

Joseph souhaite montrer l’exemple. Il invite les citadins comme lui à se lancer, même si les parcelles disponibles ne sont pas vastes. À travers une vidéo qu’il a réalisée et diffusée sur Youtube le 29 août 2014, Joseph dispense ses astuces. Pour le jardinier de Sotteville-lès-Rouen, pas de doute, cultiver pour soi des fruits et légumes en quantité « offre des perspectives de relocalisation alimentaire » non négligeables.

En cultivant cet étonnant micro-jardin, Joseph Chauffrey entend bien montrer qu’il suffit d’un peu de terre (150 m²), d’un peu de temps (une dizaine d’heures par semaine) et d’aucun produit chimique pour produire beaucoup de bons fruits et légumes en ville.

Src: Normandie-Actu

INSTAGRAM @APISCERA

Something is wrong.
Instagram token error.