Yasuki Funahashi

Yasuki Funahashi, apiculteur de Honey Farm à Nagoya au Japon

Yasuki Funahashi, merci de nous accorder cet interview. L’apiculture est un sujet très intéressant et je suis certain que nos lecteurs chez Apis Cera voudraient en savoir d’avantage !

Apis Cera: Peux-tu te présenter ?
Yasuki : J’ai 53 ans et mes ruches sont au zoo et jardin botanique d’Higashiyama ainsi qu’au parc de Morikoro. Les deux se trouvent à Nagoya. En dehors d’apiculture, je parle des abeilles et de l’environnement à la radio.

Et à quel âge as-tu commencé l’apiculture et pourquoi se lancer dans cette aventure ?
J’ai récemment quitté mon entreprise pour démarrer l’apiculture à l’âge de 50 ans. Et depuis le printemps 2012 c’est devenu mon activité principale. Comme je travaillais dans un think-tank concernant l’environnement, je m’étais intéressé à l’apiculture.
Puis au moment de la rencontre avec les abeilles, j’ai eu une intuition forte et j’ai décidé d’être l’un de leur porte-parole.

Combien de ruches as-tu actuellement et combien en avais-tu au début ?
Nous avons commencé avec 16 ruches, et depuis le printemps 2013, nous avons 60.

Quelle est ta partie favorite dans l’apiculture ?
J’aime tout, c’est le bonheur et je me sens comme si je travaillais pour les dieux !

N’as-tu pas peur de te faire piquer ?
Non, pas du tout. Je sais bien qu’elles ne me piqueront pas tant que je les respecte et que je travaille en harmonie avec elles.

Es-tu témoin d’effondrement des colonies dans ta région ? Tes ruches souffrent de ce désastre ?
Heureusement, je ne suis pas frappé par cette phénomène. Non.

Quel type de fleurs, arbres ou plantes s’offrent à vos charmantes abeilles ?
Nos abeilles récoltent leur miel des fleurs et des plantes des taillis de la ville. Notre miel est donc une mélodie et une harmonie de la forêt.

Quel est ton type de miel favori ?
J’adore mon miel, mais tous les miels faits avec amour et affection sont délicieux.


Où te vois-tu dans un an ?
Je continuerai à développer l’apiculture et l’éducation environnementale par les abeilles d’une manière équilibrée pour que nous puissions contribuer à la société. De même les fondements de Honey Farm seront devenus efficaces par le biais du renforcement des collaborations avec Paris et la France. Et cela réalisera une vision harmonieuse de notre entreprise.

Autre chose ?
Des dieux vivent dans les abeilles.
Ces abeilles nous apprenent des tas de choses.
Les humains ne sont pas les dominateurs de la nature.
Nous sommes simplement un des êtres vivants.
Je vous invite à apprendre humblement avec nous l’environnement, l’esprit et la vie avec de la nature grâce aux abeilles pour que nous soyons heureux.

Yasuki Funahashi

一般社団法人ハニーファーム